05 février 2006

Supreme Power (J'en ai rêvé, Straczynski l'a fait)


Straczynski n'est pas toujours génial (il est parfois seulement bon ;o)) mais il faut reconnaître que sa série Supreme Power reste pour moi l'un des must en matière de comics modernes. Pour l'instant, 3 tomes sont parus (en librairie) dans la collection Max (une collection pour lecteurs avertis avec "explicit content", bah, ouais, c'est parfois un peu violent et y'a de temps à autre un peu de sexe, bref, c'est normal quoi, non aseptisé).
Straczynski, aidé de Gary Frank au dessin, nous raconte l'histoire de quelques individus (ayant acquis des pouvoirs) sur une terre parallèle (c'est notre terre mais pas celle de l'univers Marvel classique, autrement dit, il n'y a pas Spider-Man, les FF, les X-Men, etc.). L'armée tente bien évidemment de contrôler ces êtres pour en faire des armes secrètes, ce qui permet à l'auteur de nous livrer une intéressante réflexion sur le pouvoir et la manipulation.
Là où cela peut être doublement intéressant, c'est qu'en fait ces êtres suprêmes sont la copie quasi conforme de la JLA concurrente de chez DC Comics.
Hyperion est l'équivalent de Superman, Nighthawk celui de Batman, Princess Power est le clone de Wonder Woman, Dr Spectrum remplace Green Lantern et l'on retrouve également les versions Marvel d'Aquaman ou Flash. Tout cela est d'ailleurs fait exprès (c'est si appuyé que c'est clairement voulu). Les deux premiers volumes, "Contact" et "Jeux de pouvoir", nous dévoilent peu à peu les personnages principaux (en se focalisant tout de même surtout sur Hyperion) et l'intrigue est menée tambour battant, dans une ambiance réaliste/sombre qui convient tout à fait au propos.
Le troisième volume, "Docteur Spectrum" (de Sarah Barnes et Travel Foreman), bien que restant dans le style des précédents, est en fait une mini-série dédiée plus particulièrement au passé de Joe Ledger. Cette sorte de pause dans l'histoire nous laisse donc sur notre faim, même si cela se lit sans déplaisir.
Mais, venons-en à l'actualité, la suite de la série principale sort très prochainement, le 9 février précisément ! Et cette fois, il s'agit bien du vrai volume 3 donc (mais qui sera en fait le 4 dans cette collection). Je vous conseille très fortement de foncer dessus (ou sur les premiers si ce n'est déjà fait) car c'est sans conteste l'une des plus belles et intelligentes séries du moment, loin des clichés et du manichéisme habituel dans ce domaine.