04 février 2006

Wolverine Saudade : crainte transatlantique

En ce moment, les amateurs de comics que nous sommes se mangent du Logan à toutes les sauces. Celui-ci est présent dans trois équipes X-Men (Uncanny, Astonishing et New X-Men), sa propre série et plus récemment New Avengers ! Voilà un emploi du temps plutôt chargé pour le nabot poilu (notez que je n'ai rien contre lui mais il existe un tel foisonnement de personnages chez Marvel qu'un tel manque d'originalité fait peine à voir). Mais bon, passons au sujet principal de cet article : la gamme Transatlantique.
Car non content de jouer des griffes dans moult séries régulières, Wolverine est maintenant au centre du prochain album purement européen (français même) de Marvel.
Là, on a le droit d'être inquiet. La dernière production Transatlantique (italienne cette fois) mettait en scène Spider-Man dans "Le secret du verre", un album bâclé de 22 planches dans le style...Spirou ! Autant dire que ça surprenait un peu. Les premiers extraits (en noir & blanc) de Saudade viennent, eux, d'être publiés dans le Wolverine 145 de ce mois-ci, et du coup...me voilà un peu rassuré. Même si le dessin n'est pas - loin de là - ce qui se fait de mieux en ce moment, on est loin du style franco-belge de l'album précédent. A voir donc. Mais cela n'empêche évidemment pas de s'interroger sur la surexploitation du héros canadien. Les responsables éditoriaux vont me dire "on utilise les persos qui font vendre", certes, mais si certains autres étaient employés à bon escient, dépoussiérés, intégrés à des intrigues dignes de ce nom, nul doute qu'ils deviendraient tout aussi populaires. Lorsque l'on met en scène des super-héros, il est dommage de ne pas faire soi-même preuve d'un tout petit peu plus d'audace.
Bon, on reviendra sur Saudade à sa sortie, d'ici là, Wolvie est également très présent dans...le Marvel Knights : Spider-Man de ce mois. Décidemment...