24 septembre 2006

Les 198 et le "09 novembre"...


La saga X-Men : the 198 commence ce mois dans le X-Men Extra 58. On y trouve également la première partie des fichiers O.N.E. recensant les fameux 198 mutants ayant conservé leurs pouvoirs après le jour "M" (en fait, Marvel s'étant gardé une marge de manoeuvre, ce dossier ne concernera qu'une partie de ces mutants rescapés).
La VF commence par l'une des plus belles bourdes de traduction qu'il m'ait été donné de voir. Il s'agit d'une réflexion sur la fin de la "mutanité" qui serait passé à l'Histoire comme l'assassinat de JFK, l'atterrissage sur la Lune ou encore le... 09 novembre. Sur le coup, je me dis "tiens, c'est une date historique ça ?" avant, évidemment, de comprendre que le 09/11 (nine eleven) américain a été stupidement traduit par 09 novembre à la place de 11 septembre.
Geneviève Coulomb, la traductrice, était peut-être absente le jour où son prof a abordé l'inversion jour/mois en anglais. Et elle devait hiberner en 2001 ainsi que les années qui ont suivi pour ignorer à quoi fait référence le fameux 09/11. En tout cas, c'est magnifique de faire l'erreur mais ça l'est encore plus de ne pas s'inquiéter de ce qu'est censé désigner ce fameux 09 novembre. En voilà une dont le sérieux dans le travail vient de prendre une baffe taille XXL (je serais curieux de voir comment elle traduit les tailles US tiens).
Bref, plutôt que la traductrice, mieux vaut retenir les auteurs de cette série : David Hine au scénario (fort bon d'ailleurs) et Jim Muniz au crayon. Les fiches O.N.E. vont de Alchemy à Marvel Girl et concernent 66 mutants. Outre leur nom, leur dangerosité, taille, poids et pouvoirs, chaque fiche dispose d'un bref topo sur les origines et l'histoire des persos abordés. Un achat intéressant donc pour ceux qui découvrent seulement maintenant l'univers X-Men.