26 décembre 2006

Civil War : Previews 2007

Le petit pôpa Noël m'ayant ramené quelques comics en VO, je ne résiste pas au plaisir de vous donner de petites infos sur ce qui nous attend en 2007, à savoir essentiellement Civil War et ses retombées. Tout d'abord, rappelons de quoi il retourne pour ceux qui n'auraient pas encore entendu parler de cet évènement. Le sénat américain consulte Tony Stark, en tant qu'ex-ministre de la défense et ex-héros (il n'est plus censé être Iron Man aux yeux de l'opinion publique), à propos d'un projet de loi sur les surhumains. Certains responsables estiment en effet que les agissements de héros anonymes sont de nature à compromette la sécurité de la population et qu'il serait normal d'obliger les métahumains à dévoiler leur identité. Cette loi devient rapidement très populaire dans l'opinion publique suite à un horrible accident mettant en cause une partie des New Warriors, ces jeunes héros peu connus du grand public. Ceux-ci ont, en effet, indirectement causé la mort, à Stamford, Connecticut, de plus de 600 personnes en attaquant un repaire de vilains situé non loin d'une école. Alors que le Superhuman Registration Act est promulgué, la communauté des héros se divise de plus en plus...
Voilà le début de ce qui risque d'être un affrontement historique entre des figures emblématiques qui, sans être toujours parfaitement d'accord, étaient d'habitude dans le même camp. Je n'ai pas encore lu l'ensemble de la saga, mais suffisamment pour avoir une petite idée de ce début (pour l'instant, j'ai dévoré la fin de Mr Parker goes to Washington dans Amazing Spider-Man ainsi que l'épisode qui suit, l'épisode des New Avengers sur les Illuminati, les Fantastic Four 536 & 537, les deux premiers volumes de Civil War, la série proprement dite, le premier épisode de Civil War Frontline et enfin un épisode de Wolverine et un autre de She-Hulk, les deux tournant autour des évènements de CW).
Autant le dire tout de suite, je suis franchement emballé. Tony Stark dévoile à Peter Parker les dernières nouveautés dont il a doté son costume (dont les fameuses pattes d'araignée mais ce n'est pas tout) et semble au départ plutôt hostile au projet de loi du comité des affaires métahumaines, malheureusement, les tragiques évènements qui suivent l'obligent à se rendre à l'évidence et à voir en cette loi une évolution nécessaire du statut moderne des super-héros. Autant dire qu'il ne se fait pas que des amis, même au sein des Illuminati.
Captain America, lui, refuse de traquer ses anciens équipiers qui ne se soumettraient pas à la loi et l'inévitable clash arrive entre lui et Maria Hill, nouveau chef du S.H.I.E.L.D. et remplaçante de Nick Fury. Cap devient donc le chef de file de la "résistance", un groupe de héros anti-registration (anti-recensement si vous préférez) qui entendent bien demeurer dans la clandestinité, quitte pour cela à devoir en arriver à la lutte armée. C'est d'ailleurs ce qui arrive lorsque Cap et ses alliés viennent en aide aux Young Avengers.
De son côté, Jennifer Walters, alias She-Hulk, devient l'avocate attitrée de Justice et Rage, deux New Warriors (qui ont d'ailleurs tous deux fait partie des Vengeurs également) en procès contre un site qui dévoile les identités secrètes du groupe et appelle à la liquidation de ses membres. Pour Wolverine, plutôt anti-recensement, l'heure est à la vendetta et il se lance à la poursuite de Nitro qu'il estime seul responsable du drame de Stamford. Quant à Parker, fidèle à la promesse qu'il a faite à Iron Man dont il est maintenant le bras droit, il dévoile son identité lors d'une conférence de presse, ce qui a un effet dévastateur sur un certain Jameson. ;o)
Voilà donc qui devrait vous mettre suffisamment l'eau à la bouche pour ne rien rater de Civil War en VF ! Le style narratif est excellent, les dessins souvent somptueux et les rebondissements nombreux. Maintenant, il ne vous reste plus, vous aussi, qu'à vous poser la question : dans quel camp êtes-vous ?