26 septembre 2007

When Two Worlds Collide

Rien à voir avec le titre d'Iron Maiden, les deux mondes en question sont en fait ceux de l'univers Ultimate et de Supreme Power qui rentrent en collision dans le Ultimates #30, tout fraîchement débarqué dans nos kiosques.

Voici donc enfin les deux premiers chapitres du crossover Ultimate Power dont je vous avais touché deux mots en... juin 2006, oups, déjà !
Brian Michael Bendis, J.M. Straczynski et Jeph Loeb se partagent le scénario, écrivant chacun 3 épisodes, les dessins sont, eux, l'oeuvre de Greg Land. Graphiquement, c'est donc franchement beau, bien que le style très réaliste de Land ne plaise pas toujours à tout le monde.
Et l'histoire dans tout ça ? Eh bien, Reed Richard continue de farfouiller dans les dimensions parallèles, l'épisode des zombies ne l'ayant visiblement pas calmé, et finit par mettre gravement en danger le monde de l'Escadron Suprême. Hyperion, Nighthawk, Dr Spectrum et toute la bande débarquent donc joyeusement sur la terre 1610 où ils sont accueillis par les Fantastic Four (très présents dans cette première partie), les X-Men, les Ultimates et même notre Spidey des familles. Oui, vous avez deviné, on commence par une baston générale.

Enorme casting donc tant pour l'équipe créative que pour les personnages. Cette maxi-série, qui précède la troisième saison des Ultimates, devrait avoir certaines conséquences importantes, tout le monde ne rentrant pas dans sa dimension d'origine par exemple. La rencontre entre les héros de Supreme Power (dont le 8ème volume sort en novembre) et un monde Ultimate particulièrement agité ces temps-ci constitue une excellente idée de départ et permet une foule de suppositions quant aux évènements à venir. Je fais confiance aux trois auteurs pour nous réserver quelques surprises.

C'est beau, ça déménage et ça risque d'être historique, alors autant ne pas rater cette saga qui, en plus, constitue "presque" une opposition JLA/Marvel Teams (le Supreme Squadron étant basé sur les personnages bien connus de DC Comics).