25 avril 2008

Daredevil dans l'enfer de Ryker's

Le Daredevil #14, publié hier en VF, voit Brubaker prendre la relève de Bendis sur l'un des titres Marvel les plus réussis du moment.

Matt Murdock est enfermé dans la prison fédérale de Ryker's Island. Du fond de sa cellule, ses sens aiguisés lui apportent la puanteur et le bruit continuel. Au milieu d'une faune épouvantable, il va falloir survivre et ne pas se trahir en attendant un hypothétique procès que le FBI préfèrerait éviter. Car, finalement, que ce soit les flics ou les criminels, beaucoup ont intérêt à ce que l'histoire du célèbre avocat de Hell's Kitchen se termine dans un bain de sang.

Le run de Bendis et Maleev (qui s'était achevé dans le tome précédent) avait été passionnant à suivre et probablement l'une des meilleures périodes pour le Diable Rouge. Heureusement, la relève s'avère prometteuse avec un Ed Brubaker (scénario) bien plus inspiré que pour son (surestimé) Criminal. Les dessins de Michael Lark restent dans la veine de son prédécesseur, avec une ambiance sombre convenant au ton très polar de la série.

Côté casting, il y a du monde : le Punisher, Iron Fist, Ben Urich, le Hibou, le Caïd, Bullseye, Hammerhead... une jolie galerie de personnages pour ces six épisodes violents et tendus. Eh oui, au menu, il y a du sang qui coule et des os qui pètent, rien d'étonnant vu le cadre carcéral.
On termine même, en plus des covers habituelles, par une petite interview des deux compères (Lark et Brubaker) qui, visiblement, s'entendent comme deux larrons en foire. Voilà un investissement de 14,00 € que vous n'aurez pas à regretter, d'autant qu'il est rare qu'un 100% Marvel se voit ainsi doté d'un petit supplément.

De l'action et du suspens parfaitement mis en scène pour un passage de relais enthousiasmant.