28 avril 2008

Devils

L'Ultimate Fantastic Four #23 de ce mois propose exceptionnellement trois épisodes au lieu des deux habituels, l'occasion de pouvoir lire l'arc Devils dans son intégralité.

L'alchimiste Menendez Flores, connu également sous le nom de Diablo, a été emprisonné à Milan au XVème siècle. Ses pouvoirs lui permettant de voir le futur, il va tenter de se libérer avec l'aide, bien involontaire, des Fantastiques, ces derniers étant contraints de voyager dans le temps pour porter secours à des membres de leurs familles, enlevés par ce mystérieux Diablo.

Mark Carey signe là une histoire plutôt sympathique et rondement menée. Scott Kolins et Mark Brooks se sont partagés les dessins, l'un s'occupant de l'époque moderne et l'autre de l'Italie médiévale. L'histoire oppose la science de Richards à la magie de Flores et reprend même un peu le concept de "porte" à la Stargate dans une version moyenâgeuse assez réussie. D'une certaine façon, ces FF Ultimate se rapprochent, ici, de leurs pendants classiques avec une aventure moins réaliste qu'à l'accoutumé.
Une petite curiosité qui pourrait avoir des répercussions par la suite : un changement d'aspect assez inattendu pour la Chose (visible, si vous voulez en savoir plus, dans la scène #54 du Bêtisier).

Une saga complète de 66 planches pour 4,00 €.