26 juin 2008

Du Sable et des Comics

Que vous partiez faire une croisière Ennio Morricone en Méditerranée, comme Tep, ou que vous ayez décidé, comme Wade, de consacrer vos futures vacances à réhabiliter Ang Lee, il ne faudrait pas pour autant vous séparer de vos précieux comics.
Petit point sur les sorties de l'été.

On commence fort dès le début de juillet avec la sortie de Wanted chez Delcourt. Millar, au scénario, nous raconte l'histoire de Wesley Gibson, fiston et héritier du Killer, le dirigeant d'une des familles de super-vilains qui règnent sur le monde. Cynique et parfois parodique. C'est, en plus, un récit complet (6 épisodes), ce qui devrait ravir les lecteurs qui se sentent découragés par les longues épopées.
Toujours début juillet, mais chez Panini cette fois, deux séries inédites et prometteuses. D'une part, Iron Fist en 100% Marvel par Ed Brubaker et Matt Fraction, d'autre part Hood dans la collection Max, avec Brian K. Vaughan au scénario et Kyle Hotz au dessin. Des personnages donc secondaires mais aux mains de valeurs sûres. On a pu voir d'ailleurs récemment, avec la mini-série Wisdom, qu'il n'y avait nul besoin de têtes d'affiche pour faire un très bon comic.

Si vous préférez les ambiances plus horrifiques, la collection Dark Side, après Vendredi 13 ou 28 jours plus tard, s'enrichira d'un nouveau volume qui verra s'affronter Batman et Dracula (dans une réalité alternative, pas dans l'univers DC classique).
Tout cela nous emmène bien gentiment au mois d'août qui s'avère être placé sous le signe des rééditions (et de la ruine). Un premier Deluxe est consacré à House of M, un second à Wolverine (avec les sagas Ennemis d'Etat et Wolverine : Agent du SHIELD). Les Deluxe étant passés récemment à 28 euros, voilà qui devrait entamer pas mal votre budget si vous n'avez pas déjà ces épisodes en version kiosque. Au cas où certains auraient encore du répondant, la sandwicherie en profite pour nous coller aussi un Best Of avec le X-Men : Vignettes de Claremont et Bolton. Et si y'en a qui bougent encore, hop, un petit Ghost Rider (le tome 5) pour les achever. Non mais ! Ceux qui ne sont pas contents et qui ont besoin d'économiser n'ont qu'à faire comme Matt et passer l'été à réviser, le nez dans les bouquins de droit et les DVD d'Ally McBeal en boucle (je plaisante, il part tout le mois de juillet en Amazonie pour prouver que l'on peut survivre en milieu hostile avec une tenue en latex, deux petits bâtons et un bandeau sur les yeux, nous lui souhaitons d'ailleurs bonne chance ainsi qu'à son sponsor).
Avec tout ça, on en oublierait presque le The Boys de Garth Ennis avec une énième version réalistico-cynico-parodique du mythe du super-héros. Bon, en même temps, avec Ennis, ça devrait déménager suffisamment pour être intéressant.

Millar, Brubaker, Ennis, Vaughan, Claremont, Bendis...les grosses pointures sont au rendez-vous cet été, Panini ayant compris qu'il fallait éditer plus pour gagner plus. Voilà en tout cas de quoi vous distraire en cas de mauvais temps ou de turista sévère.