08 janvier 2009

Secret Invasion : Nick Fury

L'un des prologues de Secret Invasion est publié dans le Marvel Heroes #15 de ce mois. Thor, Hulk et les Vengeurs de l'Initiative complètent le programme.

On commence par Mighty Avengers et le grand retour de Nick Fury. L'ex directeur du SHIELD, bien qu'oeuvrant dans l'ombre pendant Civil War, avait disparu de la circulation depuis sa petite opération secrète en Latvérie (cf Secret War). Pourtant, il ne s'est pas tourné les pouces pour autant. Le type ayant du flair et des ressources, il s'est rendu compte de l'invasion Skrull en cours et a déjà pris des mesures pour y faire face, notamment en reprenant contact avec son agent double - voire triple - la jolie Jessica Drew, alias Spider-Woman.
Brian Michael Bendis continue à poser les bases de l'évènement de l'année (dont la série éponyme débute le mois prochain) avec ici Alex Maleev au dessin. Notons qu'il consacre également l'épisode du mois des New Avengers (dans Marvel Icons) à SI en s'attachant au personnage de Echo avec l'aide du toujours trop rare David Mack. Et tout cela fonctionne plutôt bien, j'en viens déjà à regarder de travers mon boulanger en le soupçonnant d'être l'une de ces saloperies de métamorphe (la bouffe c'est un poste clé, moi c'est par là que je commencerais à envahir).

On poursuit avec Thor et ses retrouvailles avec son pôpa, le grand Odin. Ils combattent ensemble l'ignoble Surtur tout en resserrant les liens familiaux. Rien de tel que de fritter un démon à coups de hache pour se sentir de nouveau proche du fiston. Y'a pas à dire, les gens du Nord ont dans le coeur le soleil qu'ils...heu, je m'égare là. L'épisode est assez intéressant, on y apprend notamment comment (et pourquoi) Odin recueille Loki, ce qu'il est advenu de Sif et l'on fait mieux connaissance avec le si sympathique grand-papa Bor.
Toujours J.M. Straczynski au scénario et Marko Djurdjevic aux crayons.
La suite avec Avengers : The Initiative qui atteint ici son onzième numéro. Les p'tits jeunes continuent à en découvre avec KIA, l'un des nombreux clones de ce pauvre Michael Van Patrick. Grosse castagne avec quelques guests dont War Machine et les Vengeurs (les officiels). Ce sont Dan Slott & Christos N. Gage qui sont en charge de l'écriture, la partie graphique est l'oeuvre de Stefano Caselli. La série est toujours aussi plaisante à suivre. Entre les Runaways, les Young Avengers et les recrues du camp Hammond, non seulement la relève est assurée mais, en plus, elle l'est avec des histoires de premier plan, parfaitement réalisées.

On termine cette fournée "Heroes" avec trois courtes histoires issues du premier King-Size Hulk. La première conte une confrontation assez violente entre le Hulk rouge et un Wendigo. La deuxième met en scène une She-Hulk qui se prend une dérouillée mémorable face au même Hulk écarlate et, enfin, la troisième (la plus dispensable sans doute) nous ressort la biographie de l'Abomination racontée par le général Ross.
Tout cela est écrit par Jeph Loeb et dessiné par Arthur Adams, Frank Cho et Herb Trimpe.

L'année 2009 commence globalement avec des publications de qualité, ce Marvel Heroes ne fait pas exception à la règle. Paranoïa, fantasy, action et gros méchant pimenté forment un menu équilibré à conseiller même aux estomacs fragiles car, on le sait, le talent se digère toujours bien (rholala, je deviens gentil avec l'âge).