02 novembre 2014

Wetta : une vision brute et radicale !


Les éditions Wetta fêtent halloween et nous expliquent leur ligne éditoriale.

Nous vous avions parlé du catalogue Wetta à l'occasion du grand retour de la maison d'édition (cf. cet article), il est temps aujourd'hui, en plus de quelques news, d'aller un peu plus loin dans la présentation d'une ligne à part et résolument musclée.


Tout d'abord, Robocop : Mort ou Vif est maintenant disponible. 
Le scénario est basé sur ce que Frank Miller avait imaginé à l'époque pour le film Robocop 3 qui, en devenant plus grand public, aboutit à un navet aseptisé (plus d'infos ici). 
Cette version comics est donc plus dure et "millerienne".
Korkut Oztekin, le dessinateur, explique sa vision du projet :
Je vois cette œuvre comme le fruit d’une époque enterrée. J’ai imaginé ce livre comme une bande dessinée vintage oubliée. J’imaginais un type entrer dans un comic shop et fouiller dans la section vieilleries, lorsque soudain il tombe dessus et se demande « je n’ai jamais lu ce bouquin, c’est écrit par Frank Miller et Steven Grant, et dessiné par un mec dont je n’arrive même pas à prononcer le nom. Je ne savais même pas que ça existait ! Comment j’ai pu passer à côté ?! » C’est ce sentiment que j’ai voulu créer ; je ne voulais pas d’un truc branché et léché mais lui donner un air subtilement daté de déjà-vu.
La suite dans cet entretien.




Dans un autre registre, l'éditeur propose, à l'occasion d'Halloween, les deux premiers épisodes de Pue la Mort ! au prix de 0,99 euros (en version numérique, sur Comixology). La version papier sort à la fin de ce mois.

Enfin, dans un article disponible sur le site officiel, l'éditeur apporte quelques précisions sur le format de ses collections, qui se démarque du classique 17x26 cartonné, et sa ligne éditoriale, décrite comme "brute et radicale" et mélangeant comics à licence et BD underground.

Une ligne prometteuse défendue par un passionné jusqu'au-boutiste qui nous avait expliqué son parcours dans cet entretien.