14 juin 2014

Recrutement... et point sur le blog

Ceux qui suivent ce blog depuis un moment ont pu se rendre compte que les nouveautés étaient nombreuses ces derniers mois. Il me semble qu’il est temps de faire un point pour préciser ce que l’on fera, ce que je ne ferai plus personnellement, et ce que UMAC va devenir.

Tout d’abord, vous l’avez sans doute remarqué si vous êtes des fidèles, j’ai personnellement délaissé le kiosque depuis quelque temps. Et j’annonce, entre les lignes, dans cet article, que je vais lâcher la dernière revue qui m’y reliait. Je continuerai à piocher de temps à autre dans la librairie (et donc à chroniquer des comics), mais ce sera plus rare.
Ce blog en est à sa neuvième saison, ce qui doit en faire l’un des plus anciens consacrés au sujet. Ce n’est que l’année dernière que j’ai commencé à intégrer d’autres rédacteurs, souvent des amis qui m’ont fait l’honneur d’accepter de m’accompagner et d’apporter leurs idées et leurs visions, mais qui ont aussi tous des impératifs qui font que je reste le principal contributeur.
Pendant de nombreuses années, j’ai maintenu le rythme affolant de plus de quinze articles par mois en moyenne. Cela veut dire plus d’une chronique, en général longue et construite, publiée tous les deux jours. Je n’en tire aucune gloire car c’est là, chez moi, l’effet d’une passion. Lorsque je me lance dans quelque chose, j’essaie de le faire bien. Et surtout, je suis porté par l’intérêt que je voue au sujet.

Cette passion, cet intérêt, aujourd’hui s’émoussent. J’ai l’impression d’avoir fait, au moins un peu, le tour du sujet. Je me suis intéressé à l’humour dans les séries Marvel, avec le bêtisier, j’ai abordé des comics de genres très différents, avec ce Best Of, j’ai parlé de fond et de forme, j’ai même réussi à dénicher suffisamment de matière pour m’offrir le plaisir de consacrer une longue chronique à Iron Maiden. ;o)
Mais, en ce qui concerne le mainstream, et notamment les séries Marvel, qui pourtant étaient à l’origine de ce blog, j’éprouve de moins en moins de plaisir à leur lecture. Or, pour écrire sur ce que l’on lit, il faut avoir certes un brin de recul, quelques connaissances techniques, un peu d’expérience, mais je crois, avant tout, qu’il faut entretenir un intérêt bienveillant pour ce que l’on chronique.

Certains auront remarqué que, pour retrouver cette notion d’intérêt et de plaisir, je suis allé chercher des BD un peu différentes, comme Perkeros ou Les Magiciens du Fer, des chroniques que j’ai écrites avec un sourire retrouvé. J’ai également lancé des rubriques un peu spéciales, me permettant de parler d’anciens jeux video ou de vieux films des années 80.
Tout comme à un moment, Univers Marvel est devenu Univers Marvel & autres Comics, l’acronyme UMAC prend aujourd’hui un nouveau sens, plus large, plus riche : Univers Multiples, Axiomes et Calembredaines.
Nous nous permettrons donc, à l’avenir, de continuer à explorer les autres voies offertes par la Pop Culture. Il n’est cependant pas question d’abandonner les comics pour autant. D’une part parce que les rédacteurs déjà présents continueront d’en parler, d’autre part parce que je souhaite aujourd’hui faire appel à de nouvelles plumes.

Si vous lisez des comics régulièrement, si vous pensez avoir des choses pertinentes à dire sur Batman, Spidey et les autres, et si vous appréciez ce lieu, il est donc possible d’intégrer l’équipe de UMAC.
Sous quelques conditions, bien sûr.

1) Nous recherchons des contributeurs réguliers (un article par semaine, par exemple, serait bien pour un début, vous ne serez évidemment pas obligé de tenir ce rythme éternellement).
2) Le sujet des articles sera obligatoirement les comics, kiosque ou librairie, VF ou VO.
3) Votre avis vous appartient, vous pourrez donc dire ce que vous voulez à condition que cela soit bien dit et argumenté. Pas de « j’aime/j’aime pas », vous pouvez faire preuve de subjectivité, même de mauvaise foi, mais il faut alors être habile et trouver des exemples concrets qui permettent de soutenir votre avis.
4) Un certain « niveau » d’écriture est demandé. C’est le plus important et c’est ce que je vais le plus expliquer.
Par « niveau », je n’entends pas savoir écrire parfaitement « nitescence » ou « panégyrique », n’importe quel demeuré avec un dictionnaire ou un traitement de texte peut balancer des mots « compliqués ». Il faut savoir écrire au sens construire un texte, avec un début et une fin, avec un style personnel, et en parvenant à ne pas ennuyer le lecteur. Vous pouvez être très sérieux, faire preuve d’humour, dire des gros mots même, tout est possible mais tout cela ne tient que par une maîtrise de l’écriture.
L’on n’écrit pas forcément bien si l’on est « bon » en orthographe, ça, c’est valable à l’école. Pour écrire un article ou une fiction, il faut un minimum d’implication, de travail, de recherches, de neurones et de couilles. En tout cas, c’est ce que j’exige ici. UMAC n’est pas Télé 7 jours ou… je vais en rester là pour les exemples. ;o)


Voilà, si vous avez envie de tenter l’expérience, vous pouvez donc me contacter à cette adresse : comicsmarvel@laposte.net 
Si je ne vous connais pas, joignez deux ou trois articles à votre mail, ou des liens vers vos travaux précédents.

Je rappelle que vous pouvez toujours nous suivre sur notre page facebook, où nous sommes déjà plus de 4200 (en un peu plus de deux mois d’existence, c’est beaucoup, merci à vous !).

Quant au reste, vous avez vu sans doute que l’on vous concocte quelques surprises, comme cette fiction, écrite par Jeff (que vous connaissez sans doute si vous suivez Côté Comics), ou même des manga un peu « pointus », avec par exemple Sex & Fury, par Didizuka. Et il y aura bientôt également une série d’articles dédiés à la saga de La Tour Sombre, en romans.
Tout cela ne sera pas au détriment des comics, mais en plus.
Parce que, plus qu’un domaine précis, UMAC représente à mes yeux un ton particulier, une façon d’aborder le divertissement et la culture, sans compromis mais avec une curiosité essentielle et un appétit féroce.


Guns & Apple Pie !