30 juillet 2010

Ailleurs sur la Toile : des mots, du sang et des rêves

D'habitude, cette rubrique est vicieusement cachée sous un article. Cette fois, hop, on saute le pas pour mettre à l'honneur une petite sélection, totalement subjective, de ce qui est à lire sur le Net.

On commence par des chroniques consacrées à Inception, un film dont le sujet semble tout à fait passionnant. Je n'ai pas encore pu le voir mais je vous invite à lire les avis - fort différents - de Talking Wade ou Culture en Pagaille.
En tout cas, après les excellents Insomnia ou Memento, il y a tout lieu de donner une chance à cette nouvelle oeuvre de Christopher Nolan.

On change radicalement de sujet avec un article pas très récent mais incontournable lorsque l'on s'intéresse de près ou de loin à l'un des outils principaux de la création artistique : la langue française.
Titiou Lecoq nous parle, dans Quand l'état français réinvente le What the Fuck, des commissions et des nombreux fonctionnaires chargés de franciser les termes anglais qui n'ont pas d'équivalents dans la langue de Molière et de Diam's. Le résultat (et le temps à peine croyable consacré à ces travaux) mérite le détour. Cela pourrait être drôle, c'est en fait pitoyable. Les exemples sont suffisamment parlants en tout cas.

Un blog consacré à des chroniques SF et Fantasy : Le Dragon Galactique. Sujets variés, franc-parler et plume sympathique et agréable. A noter : Tigger Lilly, l'auteur, propose souvent des extraits des oeuvres qu'elle chronique. Un petit plus indéniable et qui demande beaucoup de travail.

Enfin, un petit coup de coeur : Freakosophy. Si vous lisez Univers Marvels & autres Comics depuis un certain temps, vous savez que j'aime parfois m'embarquer dans des analyses psychologiques ou philosophiques, d'où mon intérêt lorsque les auteurs de ce site, profs de philo, ont attiré récemment mon attention sur leurs articles.
Au travers de sujets plutôt intéressants et aussi divers qu'une analyse psychologique sur Batman, un essai sur les droits des vampires en tant que communauté ou encore le déterminisme social chez les super-héros, les super-profs allient pop culture et domaines plus installés et institutionnels. Même si l'on peut être en désaccord parfois avec certains postulats, la démarche est saine et mérite d'être mise en avant.

On a fait le tour pour aujourd'hui. Peu de sites différents, mais beaucoup à lire. Profitez-en car, en librairie, ce mois de juillet s'avère d'une sècheresse quasi déprimante. Un peu de cul et de réflexion ne seront donc pas de refus. ;o)