17 mars 2014

Iron Man : Extremis (collection Hachette)

Le troisième volume de la collection Marvel Comics de Hachette est consacré à Iron Man, avec les six épisodes de l'arc Extremis.

Extremis a été publié aux Etats-Unis en 2004 et a même bénéficié, en France en 2006, d'une édition en Graphic Novel. Il s'agit du relaunch de la série Iron Man (vol. 4), qui redéfinit les origines du personnage et introduit un nouveau procédé de contrôle de l'armure.
Tony Stark, riche industriel tourmenté par son passé de marchand d'armes, vient en aide à l'une de ses amies, chercheuse, qui a mis au point une drogue permettant d'agir un peu comme le sérum du super-soldat qui fit de Captain America le guerrier qu'il est devenu. La scientifique s'est toutefois fait dérober le produit par un extrémiste qui souhaite s'en prendre aux institutions fédérales.
Pour combattre cet adversaire, rapide et incroyablement puissant, Stark va devoir utiliser une version modifiée de cette drogue...

Le scénario est l'oeuvre de Warren Ellis (Freakangels, Black Summer, Ocean, Ministry of Space, Transmetropolitan, Nextwave, Fell, New Universal), les dessins sont de Adi Granov.
Le scénariste modernise le personnage en tirant un trait sur son passage au Vietnam pour situer sa détention en Afghanistan, cette "mise à jour" permettant de ne pas vieillir le héros en l'ancrant dans un passé trop lointain. Le procédé est utile mais nécessitera l'emploi d'une forme de double pensée pour les plus anciens lecteurs. L'intrigue a l'avantage de parfaitement présenter Tony Stark tout en reposant sur une histoire mélangeant divers thèmes (technologie, politique, drogue...). 
Les planches de Granov, à base de peinture numérique, sont splendides, son style, bien qu'un peu froid et très "jeu vidéo", convenant parfaitement à l'univers futuriste de Tête de fer, présenté ici de manière très esthétique.

Pas de point sur la situation en introduction cette fois, puisqu'il s'agit d'un relaunch et que tout est fait pour faciliter l'immersion des lecteurs novices. Les bonus sont un peu légers mais présents. Deux pages de présentation de Warren Ellis et de son travail, deux autres pages d'interview de Granov, le tout largement illustré. Une galerie de deux pages, consacrée aux armures Iron Man, complète le tout. Suffisant pour faire un rapide tour d'horizon des différents modèles, mais un peu juste en comparaison, par exemple, du bien plus exhaustif travail que l'on peut trouver dans les handbooks Marvel (qui listaient 36 modèles, contre seulement 11 ici).
La traduction, de Khaled Tadil, est sans défaut, ce qui est un véritable soulagement après les inepties du volume précédent.
Malheureusement, ce comic souffre d'un autre problème : un défaut d'impression assez énorme sur deux pages (cf. cette image). Le texte est quasiment illisible et les planches sont lacérées par de profondes coupures, visibles sur la photo. Dommage, reste à espérer que ce souci n'est pas présent sur tous les exemplaires.

Une bonne histoire, faisant office de parfait point d'entrée dans l'univers d'Iron Man.
Quelques pages de plus sur les armures auraient néanmoins été appréciables.

+ accessible
+ agréable à lire
+ style Granov
+ gratuit ! (offert avec le volume 2) 
- bonus qui auraient pu être plus étoffés
- défaut d'impression très gênant