29 novembre 2008

Quand le Toucan rit à nos dépens

Voilà un moment que je n'avais plus parlé de produits dérivés, je vous en ai trouvé un de gratiné pour l'occasion. ;o)

Le machin dont il est question aujourd'hui est une sorte de coffret (sous cellophane) sur lequel je suis tombé dans une librairie. Je tiens tout de suite à mettre les choses au point, Panini n'est en rien responsable de cette boite éditée par Toucan Jeunesse. Alors, bon, curieux comme je suis, mon regard est attiré par ce binz rouge vif flanqué d'un gros Marvel Heroes. Le descriptif est alléchant : "le livre des super-héros Marvel", "27 figurines phosphorescentes" et un "masque de Spider-Man". Le tout pour 15 euros. Je flaire immédiatement le produit bas de gamme, d'autant qu'il n'y a aucune photo du contenu au dos, mais bon, je le prends en me disant qu'après tout, je sais à quoi m'attendre.

Eh bien non, je l'avoue, j'ai réussi à être surpris. Pourtant, je m'attendais à du moche et du bâclé, mais là, c'est presque une blague. Commençons pas le livre. Un vulgaire fascicule (cf la deuxième photo en bas de cet article) évoque quelques personnages Marvel d'une manière très succincte voire incompréhensible. Non seulement chaque héros n'a droit qu'à trois ou quatre lignes (de gros caractères) pour sa présentation, mais en plus, certaines infos valent le détour. Ainsi, les pouvoirs du Silver Surfer sont définis comme "Survie Cosmique" (c'est quoi ça ??). Daredevil à des "sens surhumains", Hulk a une "puissance phénoménale", Wolvie des "sens animaux", ça sent bon l'érudition !

On passe ensuite aux... "figurines". Je pensais avoir affaire à des petits bonhommes un peu moches, que nenni ! Les figurines en question sont en fait des personnages prédécoupés dans des feuilles cartonnées. J'étais persuadé qu'une figurine c'était une sorte de représentation d'un perso en 3D moi. Ben non, Toucan commercialise des figurines plates. Et en fait, vous aussi, si vous avez une imprimante chez vous, vous pouvez, du coup, vous monter votre propre collection de "figurines" (voir la première photo, toujours à la fin de ce post).
En plus, sur les 27, la plupart des personnages sont en double, mais bon, normalement, après le choc de la découverte, ça pourrait bien être 27 fois Spider-Man que ça serait pareil.

Reste le fameux "masque" de Spider-Man... comment vous dire ? J'en ai déjà vu des merdes hein, des trucs bricolés à la va-vite et dont le vernis, appliqué à grand coup de licence ronflante, est censé caché l'odeur. Mais là, je le reconnais, ça dépasse tout. Le masque est en fait un dessin de la tête de ce pauvre Spidey, imprimé sur un carton tout rigide. C'est donc un masque... plat. Avec deux minuscules trous pour les yeux et, surtout, une sorte de trappe pour faire passer le nez. RI-DI-CULE ! A ce niveau de foutage de gueule, ça devient même drôle. Seulement, ce qui me gêne, c'est que sans doute bon nombre de parents (la date de sortie n'est pas innocente) vont acheter ce coffret prometteur en pensant bien faire et satisfaire leurs bambins. Qu'ils sachent donc que le livre n'en est pas un, que les figurines sont des conneries que l'on peut faire soi-même et qu'il existe de meilleurs masques, voire même des costumes entiers, pour moins cher.

Je crois qu'il va falloir s'accrocher pour trouver quelque chose d'aussi racoleur et d'aussi peu intéressant. On sentait l'effluve de l'investissement minimum mais c'est l'odeur nauséabonde de l'arnaque qui vous prend à la gorge dès que vous ouvrez ce coffret. Mon fils en rigole encore. Et il n'a que onze ans.
Parfois, y'a des licences qui se perdent. Les coups de pied au cul aussi.

(cliquez sur les photos pour obtenir la taille réelle)

ps : ajout d'une "vraie" figurine, Havok pour être précis, dans les Figurines Marvel.