08 mars 2008

Jingle Bell Rock

Le Wolverine #170 nous propose ce mois-ci de faire une pause dans les séries régulières avec deux one-shots et un Logan qui fait des emplettes de Noël !

Le mutant griffu en pleine séance de shopping, c'est tout de même rare. Pourtant, notre bon Wolvie, à la demande de Kitty Pryde, est chargé de faire les courses. Le magasin est bondé, d'autant que nous sommes à l'approche des fêtes, mais les files d'attente aux caisses ne vont pas être le pire problème de la journée, heureusement pour nous.
Un groupe de malfaiteurs a décidé d'enlever la fille d'un milliardaire qui se trouve justement dans la place et sous bonne escorte. Les kidnappeurs prennent position, bloquent toutes les issues, placent des bombes un peu partout et se font passer pour des terroristes...

Oui, on l'avait déjà noté le mois dernier, ça ressemble bigrement à du Die Hard. C'est assez vite expédié pourtant et la pression n'a guère le temps de monter. L'histoire, de Rob Williams, se lit tout de même agréablement. Elle est soutenue par les dessins de Laurence Campbell (signalons à Panini que Laurence, tout comme Andrea DiVito, est un homme ;o)). L'hommage à Piège de Cristal semble appuyé et volontaire puisque vous verrez que le chef des méchants ressemble assez à Alan Rickman.
L'idée était si bonne qu'elle aurait mérité un traitement plus long.

Le deuxième one-shot, très court celui-ci (12 planches), met en scène un Wolverine affrontant Hulk dans le froid glacial du grand Nord canadien. Un petit flash-back à l'ancienne avec un final spectaculaire. On retrouve Jeph Loeb et Ed McGuinness aux commandes.

Un numéro récréatif qui aurait eu tout son sens en décembre, cette publication tardive lui ôtant une partie de son charme.