12 mars 2008

Marvel Zombies vs Army of Darkness

Après le succès des Marvel Zombies de Kirkman, une nouvelle mini-série débarque en VF à la fin du mois (le 27 si tout va bien) et oppose cette fois nos héros affamés au personnage principal de Evil Dead !

Quitte à changer de dimension, Ashley Williams aurait pu débarquer sur la bien connue et surprotégée terre 616, malheureusement, le destin en a voulu autrement et le voilà catapulté dans la dimension parallèle abritant les versions zombifiées des justiciers costumés.
Il arrive toutefois un peu avant que ce monde ne meurt mais ne parviendra pas à convaincre qui que ce soit de la menace qui se profile (ce qui est d'ailleurs tout de même étonnant, les héros passent leur temps à sauver le monde, à explorer de nouvelles dimensions, à repousser les assauts de races extraterrestres, mais qu'ils puissent se transformer en zombies leur paraît hautement improbable... pourtant, dans un tel monde, je me méfierais moi). Bref, Ash assiste, impuissant, aux premiers dégâts et va réussir à s'échapper avec l'aide d'un Spider-Man encore sain.
Le seul espoir réside maintenant dans la quête du Necronomicon, le fameux Livre des Morts, qui aurait pu se trouver dans un coin peinard, au Luxembourg par exemple, mais dont on retrouve la trace en Latvérie, patrie du si coopératif Fatalis...

Kirkman a donc laissé ici la place à John Layman pour l'écriture du scénario. Les dessins, plutôt de bonne facture, sont de Fabiano Neves. L'on retrouve l'essentiel de ce qui a fait le succès du tome précédent : du gore, de l'humour et des Masques dans des situations improbables. La grande nouveauté réside ici dans le personnage de Ash, un protagoniste issu des expériences cinématographiques peu concluantes de Sam Raimi qui, avant de massacrer Spider-Man sur grand écran, réalisait ses propres étrons bien tranquillement sans salir les créations des autres... comment un tel nullard a-t-il pu, dans un éclair de génie, mettre en scène le sublime "Un Plan Simple" ? Mystère...
Signalons que les films ont également donné naissance à des comics publiés chez Dark Horse, ouvrages dont je ne peux pas dire grand chose de plus pour la bonne raison que je ne les ai pas lus (mais bon, il serait étonnant que ce soit pire que les films).
Trêve de méchancetés, Ash sert donc ici de fil conducteur et nous permet d'en apprendre un peu plus sur le fléau qui a frappé cette terre. Le lecteur découvrira notamment le pourquoi de la rapidité de propagation du virus.

Ça mord, ça saigne, ça se bat à grands coups de tronçonneuse, ça saigne encore et, entre deux repas, ça balance des vannes. La recette est efficace et devrait combler les amateurs, d'autant que l'on peut également bénéficier de guests assez décalés comme Howard the Duck ou les Nextwave. Largement de quoi patienter jusqu'à la suite, de nouveau sous la plume de Kirkman qui a conçu une version zombie de Civil War, le "De quel côté êtes-vous ?" laissant la place à un savoureux "Dans quel estomac êtes-vous ?" ;o)