18 mars 2008

World War Hulk

Après Civil War, voici venu le nouvel évènement majeur dans le monde Marvel : World War Hulk. La revue éponyme, créée pour l'occasion, est sortie ce matin en kiosque.

Hulk, banni par les Illuminati, s'est forgé une nouvelle vie sur Sakaar, planète hostile dont il est devenu roi. Mais alors qu'il trouve enfin la paix, l'explosion du vaisseau qui l'avait conduit sur Sakaar tue son épouse et leur enfant à naître. Hulk, fou de douleur, est alors déterminé à faire payer à ses anciens "amis" terriens leur trahison.
Parallèlement, sur terre, le jeune Amadeus Cho finit par convaincre Jennifer Walters (la cousine de Bruce Banner, alias She-Hulk) de prendre le parti du colosse de jade.

Le prologue contenu dans ce premier numéro de WWH nous décrit le voyage de Hulk et ses alliés vers notre planète. Peter David, auteur du scénario, en profite pour faire le point sur le passif opposant Hulk à certains héros. L'on revient ainsi brièvement sur la période où Hulk était Vengeur ou encore sur les Défenseurs, une autre de ses anciennes équipes.
L'action n'a donc pour l'instant pas réellement démarré, cet épisode servant de lien entre Planet Hulk et la série World War Hulk proprement dite.

Ce nouveau mensuel est complété par une longue interview de Greg Pak (auteur de Planet Hulk et WWH) dans laquelle il évoque la genèse du projet, ses sources d'inspirations mais aussi les nouveaux personnages maintenant alliés de Hulk (utile pour ceux qui n'ont pas suivi la saga précédente). Quelques infos peuvent être également glanées sur WWH : Frontline ou certains tie-ins et l'on a même droit à un petit encart consacré à Robot Stories, l'une des réalisations cinématographiques de Pak.

Bien que le coup d'envoi officiel soit donné, il faudra patienter encore un peu avant d'aborder le réel retour de notre géant vert sur terre. Le prologue - et les informations qui suivent - permettent aux nouveaux lecteurs de ne pas se sentir perdus et de bénéficier d'un petit topo sur la situation.
A ne pas manquer donc si vous souhaitez suivre de près cette nouvelle guerre qui s'annonce.