21 juillet 2008

Le Règne silencieux de Blackagar Boltagon

Le monarque des Inhumains a beau être, par la force des choses, peu loquace, il n'en reste pas moins impressionnant. Mais qui se cache vraiment sous l'élégant costume de Black Bolt ?

Flèche Noire dispose d'une force peu commune, il peut également voler mais c'est surtout la puissance de sa voix qui lui donne sa particularité si étrange. En effet, un simple murmure de sa part peut avoir de terribles effets. A pleine puissance, ses cordes vocales peuvent être aussi dévastatrices qu'une bombe nucléaire. Voilà pourquoi le bon roi s'impose un silence drastique depuis son plus jeune âge, la méditation l'aidant même à ne pas parler pendant son sommeil (on ne sait pas par contre si les ronflements sont dangereux).
Ce mutisme forcé a plusieurs conséquences. S'il isole quelque peu Black Bolt du monde extérieur (isolement réduit par son épouse Medusalith qui, elle, le comprend sans qu'il ait besoin de s'exprimer), il lui confère également une prestance et une aura mystérieuse qui en imposent à tous. Bien que cet éternel silence puisse paraître pesant, Blackagar parvient à en plaisanter parfois (cf scène #48 du Bêtisier Marvel).

On ne peut pas parler de Black Bolt sans évoquer les Inhumains et leur culture. Ces êtres puissants, créés à l'origine suite à une expérience Kree, vivent en général à l'écart du monde, leur cité d'Attilan ayant d'ailleurs été souvent déplacée (de l'Himalaya à la lune par exemple) dans ce but. Leur régime politique peut se comparer à une sorte de dictature éclairée basée sur la génétique. Chaque Inhumain, lors du passage à l'âge adulte, doit ainsi se plier à une coutume qui lui permettra d'acquérir des dons spécifiques qui détermineront sa place et son rôle dans la société. Ce sont les Terrigen Mists - ou Brumes Terratogènes - qui engendrent la mutation lorsque l'on s'y expose. Tout n'est pas parfait pour autant dans la société inhumaine, ainsi, si les Primitifs Alpha déchargent les Inhumains des travaux pénibles, ils peuvent être considérés comme des sortes d'esclaves au potentiel intellectuel volontairement limité, ce qui est sans doute fort pratique, surtout pour faire la lessive, mais pas top niveau morale.
Ces aspects de la culture inhumaine ont été notamment développés (par Paul Jenkins) dans leur seconde série, parue en 1998, et publiée en version française dans le mensuel Marvel Knights.

Evidemment, Black Bolt ne peut prétendre à rivaliser avec les têtes d'affiche de la Maison des Idées, comme Spidey ou Wolverine, ni même avoir l'importance centrale d'un Tony Stark. Pourtant, le rôle de ce personnage a pris de l'importance ces dernières années, surtout depuis que l'on a appris qu'il faisait partie des Illuminati, ce groupe secret ayant joué un rôle dans presque tous les grands évènements de la terre 616.
Dernièrement, les Inhumains sont également rentrés en conflit avec les Etats-Unis, essentiellement pour récupérer leurs précieux cristaux (à l'origine des Brumes évoquées plus haut), dérobés par Quicksilver (cf Marvel Universe #6). Enfin, Black Bolt étant l'un des responsables de l'exil forcé de Hulk, il est donc lié étroitement à son retour et aux évènements actuels dans World War Hulk. Signalons d'ailleurs qu'il est vaincu peut-être un peu vite par le géant vert, mais bon, question de point de vue sans doute.

Même s'il reste inconnu du grand public, Black Bolt a le profil d'un héros charismatique et fascinant. Pouvoirs originaux, look à l'esthétique moderne, destinée shakespearienne (avec un frangin totalement frappadingue qui cherche à s'emparer du trône), le tout au sein d'une culture élaborée et d'une société dont certains aspects peuvent être largement controversés, forment une toile de fond idéale pour ce monarque plus ambigu qu'on ne pourrait le croire.

ps : Black Bolt a récemment rejoint la collection des Figurines Marvel, cf le personnage #65.

pps : je profite de l'ambiance estivale et ludique pour vous proposer un petit jeu. Oserez-vous venir défier mon champion dans ce Combat de Brutes ? (<-- click)