19 décembre 2007

Sélection de Noël (Christmas Comics)

Les fêtes approchent et, déjà, vous vous demandez fébrilement comment dénicher le cadeau original qui déridera l'oncle Arthur ou Mémé Suzette. Plutôt que vous acharner sur ce pauvre pull en laine que vous tentez de terminer depuis trois ans (et qui, soit dit en passant, ne vous a rien fait), pourquoi ne pas céder à l'appel des comics ? D'autant qu'il y en a pour tous les goûts.
Petit florilège des comics relativement récents, proprement indispensables et furieusement jouissifs.

Preacher (<-- click)
Auteurs : Garth Ennis, Steve Dillon
L'histoire : Entre deux tournées des grands ducs avec son pote vampire, un pasteur se met en quête de retrouver Dieu (ce dernier ayant démissionné) afin de le ramener à la raison. En route, ils bottent quelques culs.
Genre : Chaud. Presque vulgaire. Et diablement bien écrit !
Cible : l'oncle Arthur qui aime bien les blagues grivoises (évitez de l'offrir à des enfants sous peine de représailles instantanées des parents)
(2 albums VF disponibles chez Panini)

The Walking Dead (<-- click)
Auteurs : Robert Kirkman, Tony Moore, Charlie Adlard
L'histoire : Un flic sort du coma pour se rendre compte qu'un tas de types pas frais ont remplacé les culs-terreux de base. Et en plus, sa femme le trompe. Quand ça veut pas...
Genre : "soap survivor", chef-d'oeuvre, truc de zombie
Cible : n'importe quel membre de votre famille qui sait lire
(3 albums VF disponibles chez Delcourt)

Girls (<-- click)
Auteurs : les frères Luna
L'histoire : Un type se tape une nana étrange et déclenche, bien involontairement, de sanglants évènements dans la petite ville de Pennystown.
Genre : Un thriller, mâtiné d'humour, dans l'Amérique profonde...
Cible : Tata Adèle, fan de Stephen King
(intégralité de la série, soit 4 albums, disponibles en VF chez Delcourt)

Echo (<-- click)
Auteur : David Mack
L'histoire : Une jeune sourde se remémore son enfance, le lent apprentissage de ses pouvoirs, la mort de son père.
Genre : Truc qui fait du bien aux yeux et au coeur
Cible : Votre neveu Philippe qui ne rate jamais une expo de peinture, la petite et timide Anna dont les grands yeux tristes vous ont toujours intrigué
(un Marvel Graphic Novel que l'on peut encore trouver, neuf, sur le Net)

Spider-Man : Reign (<-- click)
Auteurs : Kaare Andrews, José Villarrubia
L'histoire : Dans un futur sale, un Peter Parker vieillot reprend du service pour sauver des abrutis "victimes" d'une méchante dictature.
Genre : 1984 du pauvre
Cible : le cousin Patrick qui fait toujours chier en fin de repas avec son éloge d'Alan Moore
(un 100% Marvel à bas prix et facilement dénichable)

NewUniversal (<-- click)
Auteurs : Warren Ellis, Salvador Larroca
L'histoire : Lors de l'instant blanc, des gens ordinaires sont dotés, par l'univers himself, de pouvoirs fascinants destinés à accomplir une révolution spirituelle à l'échelle planétaire.
Genre : exploration habile du mythe du super-héros au travers de différents domaines tels que le chamanisme, l'informatique ou encore l'archéologie
Cible : votre voisin prof de philo
(idem que pour la sélection précédente)

Planet Hulk (<-- click)
Auteurs : Greg Pak, Carlos Pagulayan
L'histoire : Hulk, banni de la terre par les Illuminati, débarque sur une planète hostile sur laquelle il va devenir le leader d'un groupe de gladiateurs puis l'espoir de tout un peuple.
Genre : du Marvel inspiré et agréable
Cible : votre buraliste (pour la remercier de supporter en silence les mauvaises langues (private joke)) ou les gens qui veulent découvrir une bonne histoire de Hulk
(un Monster Edition publié chez Panini, attention : papier et collage bon marché (au contraire du prix))

Voilà, y'en a à peu près pour tous les goûts : du cul, du dessin d'art, du cul, de la politique, des zombies, des gentils qui combattent des méchants, un peu de cul, et puis, aussi, cette poésie subtile mais réelle qui parsème ces oeuvres et nous fait, au détour d'une page, frissonner de plaisir.
C'est difficile d'offrir un livre. Une BD encore plus sans doute. Si avec une Senseo, l'on est certain de faire plaisir à l'amateur de café, le choix subjectif d'une oeuvre que l'on offre ne nous garantit en rien que la cible d'un tel cadeau en sera satisfaite. Et c'est parce qu'il y a un risque de ne pas plaire que le cadeau redevient non plus une fade obligation sociale mais bien un geste vers la personne à qui il est destiné. Avec un peu de nous dedans.
(attention, ce que je dis là ne marche pas pour les épouses et autres petites amies hein...surtout si vous êtes fan de comics. Bah oui, attendez, vous avez des comics partout chez vous, des figurines Marvel sur toutes les étagères, votre douce compagne connaît donc parfaitement cette partie de vous, pas besoin de lui offrir le dernier Bendis (d'autant que là, ça ferait un peu "je t'offre un truc pour que JE puisse le lire" (sisi, croyez-moi, c'est à éviter)))