21 mars 2007

Extinctions

Conclusion de l'arc Extinction, qui signe aussi la fin de la trilogie Gah Lak Tus, dans le Ultimates #27 sorti ce matin. L'on pouvait s'attendre à quelque chose d'un peu plus épique pour cet affrontement final. Les héros sont confrontés à une menace venue du fin fond de l'univers, ils doivent repousser une entité terrifiante qui dépasse l'entendement et cela se fait avec une étrange facilité et, surtout, le moyen utilisé pour vaincre Gah Lak Tus paraît bien dérisoire (il est dégoûté par la vie organique le pauvre chou).
On retient quand même cette tirade digne du grand Nick Fury : "Tu vois Cap...cette affaire t'a fait douter de l'existence de Dieu. Devine un peu la question que je me pose moi ? Je me demande si le jour où j'arriverai au paradis...Dieu résistera ou me cédera sa place bien gentiment ?"
Excellent. ;o)

Deuxième extinction, celle de mon intérêt pour l'arc de Millar. L'épisode de ce mois est assez ennuyeux, limité qu'il est à de simples combats, certes violents (amateurs de membres arrachés, réjouissez-vous), mais pas passionnants pour autant. Le long run de Millar s'achèvera de toute façon dans le prochain Ultimates et ce n'est peut-être pas plus mal. Avant la troisième saison de Jeph Loeb et Joe Madureira, le bimestriel accueillera le deuxième annual des Ultimates dont l'écriture a été confiée à Charlie Huston (dont on pourra lire l'excellent Moon Knight le mois prochain) et les dessins à Mike Deodato Jr. Ces changements devraient apporter un peu de fraîcheur à un titre qui commence, à mon goût, à en manquer singulièrement.

Niveau contenu rédactionnel, c'est zéro, comme d'habitude, avec un courrier de lecteurs plat, sans intérêt aucun et bourré de poncifs. Au secours ! Gâcher deux pages pour imprimer ça, voilà faire peu de cas d'un papier qui n'a même pas l'avantage d'être hygiénique.