14 mars 2007

Double chute

Madrox s'approche peu à peu de la vérité sur le "Jour M" dans l'Astonishing X-Men #22 sorti aujourd'hui. Rappelons que l'équipe de X-Factor ne sait finalement rien des raisons qui ont fait que brusquement, la plupart des mutants se sont retrouvés sans pouvoirs. Le scénario de Peter David est toujours aussi captivant, l'épisode de ce mois tournant autour de Damian Tryp, patron de Singularity Investigations, et de Cyrène dont on sait que le père (alias le Hurleur) est mort récemment. Le rendez-vous de James avec Tryp se termine par une petite révélation et une sortie précipitée...par la fenêtre ! Heureusement, les doubles sont là.

Ce numéro d'Astonishing sonne également le retour de...Joss Whedon. Argh. Ceux qui ont lu certains articles précédents (celui-ci par exemple) savent que c'est loin d'être mon auteur préféré. Difficile de juger ce nouvel arc sur un seul épisode mais cela me semble plutôt décousu. Une fois les 22 planches lues, on n'a pas l'impression d'avoir beaucoup avancé. Attendons de voir ce que mijote le nouveau Club des Damnés et comment va évoluer le rôle ambigu d'Emma Frost mais, pour l'instant, on ne peut pas dire que ce soit une réussite, même au niveau des dialogues, on est loin, très loin d'un Peter David. Etonnant pourtant de la part d'un scénariste TV (bon, en même temps, Buffy, niveau qualité, ce n'est pas Lost ou The Shield hein).

Allez, cet opus vaut quand même le coup, d'autant que l'on retrouve nos Exilés face au terrible Hyperion qui se verrait bien devenir le maître de toutes les réalités existantes (ah ben y'en a qui ont de l'ambition, bon c'est sûr "dictateur interdimensionnel" c'est pas ce qui se fait de mieux niveau sécurité de l'emploi, m'enfin, sur un CV, ça en jette). Et on termine avec Captain Britain, le Fléau et toute la bande de New Excalibur par Chris Claremont et Michael Ryan.
Le mois prochain, bien sûr, Astonishing aussi sera touché par Civil War. Quand je vous disais que vous ne pourriez pas y échapper. ;o)