17 mars 2007

Nuits de pleine lune

Le mois prochain sort en 100% Marvel le premier volume consacré à Moon Knight. Ce héros, plutôt délaissé depuis quelques années, a été remis au goût du jour par Charlie Huston et David Finch.
Commençons par l'aspect visuel. Les dessins de Finch sont somptueux, peut-être même encore plus réussis que sur la série New Avengers. Les décors sont détaillés, les visages particulièrement expressifs, les plans inventifs, les effets de lumières magnifiques, bref, c'est une pure merveille. A tel point que je vais citer également les deux autres responsables du rendu graphique : Danny Miki pour l'encrage et Frank D'Armata pour la colorisation. Finch/Miki/D'Armata, voilà une dream team qui doit faire envie à bon nombre de scénaristes !

L'histoire maintenant. Le scénario d'Huston est sombre, violent et convient parfaitement au personnage. L'on retrouve ici un Marc Spector cloué sur un fauteuil roulant, priant pour redevenir un jour le héros qui terrorisait les pires criminels. Le personnage est pour le moins attachant. Il ressemble un peu au Batman de DC Comics, pour le côté technologique et l'entourage, mais avec une dimension mystique en plus, Spector vénérant Khonshu, un dieu égyptien à qui il doit sa résurrection.
Le moins que l'on puisse dire, c'est que les combats ne sont pas édulcorés. Lorsque Moon Knight se bat, c'est avec un certain réalisme. Les coups font mal, le sang coule et il n'y a pas de règles pour l'emporter. L'auteur prend le parti de montrer la violence, sans complaisance, en insistant sur le côté sale et réaliste. L'ambiance s'en ressent donc forcément et lorgne vers le polar âpre et musclé.

Les 6 chapitres du premier arc, The Bottom, seront donc disponibles dès avril en VF et annoncent le renouveau d'un héros qui risque rapidement, vu le succès remporté aux US, de devenir culte également de ce côté de l'Atlantique. A ne surtout pas manquer.