01 mars 2010

Phenomenum : Opus 0

En attendant les sorties comics du mois, petit détour aujourd'hui par Phenomenum. Ou pourquoi le fait de pouvoir arrêter le temps ne comporte pas toujours que des avantages.

Yann, un jeune orphelin désoeuvré, fait un soir une très mauvaise rencontre. Alors que, menacé par une arme, il croit sa dernière heure arrivée, il se rend compte qu'il a un don. Celui de pouvoir arrêter le temps.
Très vite, entraîné par de mauvaises fréquentations, il tombe dans une dangereuse spirale. Yann se sert directement dans les banques, il suit de jolies filles pour pouvoir les observer - voire plus - une fois chez elles. Il ne connaît plus de limites, enivré par un pouvoir qui l'affranchit des règles de la société. Une rencontre avec une jeune femme va tout changer. Yann aime pour la première fois et commence à croire que la vie peut être belle.
Malheureusement, le phénomène étrange qu'il peut provoquer a été repéré. La police française et les services secrets du monde entier sont sur sa trace. S'il reste avec Emma, il l'a met en danger. S'il la quitte, qui sait jusqu'où il pourra aller pour se venger ?
Lorsqu'un type banal a le pouvoir d'un dieu, combien de temps lui faut-il pour se transformer en monstre ?

Le premier tome de Phenomenum, intitulé "Opus 0", a été publié voici déjà quelques années chez Glénat. Le scénario est signé Jérémie Kaminka et les dessins sont de Marc Védrines. Le principe de départ est relativement simple puisque les auteurs placent un individu lambda dans une situation extraordinaire qui lui confère une grande puissance. Et comme ce serait sans doute le cas dans la réalité, les idées qui viennent en premier ne sont pas forcément les plus louables. Loin d'embrasser une carrière de super-héros, le personnage principal utilise ses capacités pour son profit immédiat.
Le résultat donne donc ici un récit assez introspectif toutefois saupoudré de scènes d'action avec l'entrée en scène des sbires des différents gouvernements qui souhaiteraient éliminer ou mettre la main sur ce "phénomène". Le lecteur rentre très facilement dans cette histoire qui l'amène fatalement à s'interroger sur les choix qu'il ferait lui-même dans une telle situation. Lorsque l'immunité est totale, les possibilités d'action sont certes immenses mais leurs répercussions le sont tout autant.
Graphiquement, l'oeuvre bénéficie d'un style soigné, dynamique, avec des plans parfois spectaculaires et des décors détaillés. Très agréable donc. Et pour l'anecdote, l'artiste s'est offert un guest prestigieux avec Chirac en personne. ;o)

Deux autres tomes font suite à ce volume introductif qui installe le personnage principal sur la longueur et lui confère un passé solide et crédible.
A tenter pour retrouver le concept familier des super-pouvoirs dans un cadre bien français.