28 juillet 2007

Offensives diplomatiques

Le X-Men Extra #63 regroupe 4 épisodes de la série Black Panther et nous permet de constater que le Wakanda semble ne pas vouloir rester neutre dans le conflit qui déchire la communauté des surhumains aux Etats-Unis.

Après leur mariage, Black Panther et Tornade partent en tournée diplomatique et rencontrent les principales puissances opposées à Tony Stark. Le petit périple commence par la Latvérie de Fatalis, puis nos deux jeunes mariés s'envolent pour la lune afin d'y rencontrer Blackagar Boltagon, le roi des Inhumains. Ils continuent en se rendant en Atlantis où Namor propose carrément à T'challa de prendre la tête d'une coalition internationale opposée à la loi de recensement US.
Enfin, le couple royal fait un déplacement plutôt agité à Washington ou un incident diplomatique a lieu lorsque Ororo refuse de se faire recenser (sa nationalité américaine l'obligeant à respecter cette loi malgré son immunité).

Reginald Hudlin signe le scénario de ces épisodes. Les dessins sont partagés entre Scot Eaton et Manuel Garcia. Ce dernier ne semble pas être un maniaque de la finition, certains personnages, lorsqu'ils sont "vus de loin", étant particulièrement ratés, c'est à dire particulièrement laids et avec des proportions approximatives.
Pour ce qui est de l'adaptation française, signalons une nouvelle traduction hasardeuse concernant les brumes tératogènes (cf une explication plus complète ici) ainsi qu'une inversion de texte lors d'un dialogue. Dans le dernier épisode, ce que dit Black Panther est attribué au fonctionnaire qui souhaite faire signer un document à Ororo et inversement.

Voilà une histoire agréable, surfant bien sur les évènements récents, mais souffrant de petites faiblesses graphiques. Les personnages intervenants sont habilement introduits, évitant ainsi l'impression de catalogue un peu confus qu'avait laissé un FF : The End.
La suite est prévue, toujours en X-Men Extra, pour la rentrée.