01 octobre 2010

VHB : Psy

Retour à N²O avec le cinquième numéro de Vampire Hunters Brigades, maintenant disponible.

2053. La Nouvelle Nouvelle Orléans, ou N²O.
Dans ce qui reste des Etats-Unis, humains, vampires et autres monstres tentent de cohabiter alors que les Vampire Hunters Brigades sont chargés de préserver le statu quo.
Dans ce monde peuplé par des sorciers ou des créatures aussi étranges que les lycanthropes, les psys sont un peu à part. Qu'ils soient humains ou vampires, ils sont aussi indispensables aux forces de l'ordre que réellement effrayants pour le citoyen lambda. Certains peuvent lire dans les pensées, d'autres communiquent avec les morts, quelques-uns peuvent même pousser leurs cibles à agir contre leur volonté.
Lorsque ces dons sont utilisés à bon escient, tout va pour le mieux, mais ce n'est malheureusement pas toujours le cas.
Doe est un vampire et un psy. C'est aussi un tueur. Implacablement, il va traquer les autres télépathes et tenter de les éliminer. Civils comme policiers, adultes ou enfants, tous sont maintenant en danger...

Si vous avez déjà lu les premiers numéros de VHB (cf cette chronique), c'est sans doute avec une certaine impatience que vous attendiez la suite. Celle-ci vient d'être publiée et s'avère, tout comme les premiers tomes, d'une grande qualité. Au scénario, l'on retrouve Lokorst, alors que les dessins sont l'oeuvre de Asid, Pierre Minne, Tiib, Sebba, Cédric Poulat et Green Cat, auxquels il faut rajouter Dusklight et Zigenfruke pour la colorisation.
Graphiquement, un vrai bon boulot, avec les premiers chapitres dans des styles agréables mais assez classiques et un final beaucoup plus onirique et réellement superbe. Globalement, les artistes parviennent fort bien à représenter les intrusions mentales et les méandres de la psyché, ce qui n'était pas forcément un pari évident. La personnalité du jeune Tommy, découverte à travers l'exploration de son esprit, se révélera notamment particulièrement émouvante.
Pour ce qui est du récit, comme le titre l'indique clairement, il est centré autour des psys. L'auteur conserve donc l'organisation thématique propre à la série, mais, plutôt que de brefs chapitres indépendants, il parvient ici à développer une histoire complète, cohérente et solide, qui dévoile peu à peu des éléments de l'intrigue globale que l'on commençait à percevoir dans les derniers épisodes. Suspense et émotion sont en tout cas au rendez-vous, grâce à une narration habile et des personnages crédibles. Bref, un très bon moment de lecture.

D'un point de vue pratique, l'on retrouve un résumé expliquant un peu le contexte, quelques infos sur les personnages, ainsi que la fameuse frise chronologique permettant un deuxième mode de lecture. Cette publication peut se commander sur le site de Phylactères, vous pouvez également avoir accès à diverses infos sur ce blog dédié à VHB.

Une vraie maîtrise, tant visuelle que scénaristique, un univers bien construit, des personnages charismatiques, autant d'atouts qui rendent ce titre proprement incontournable.