31 octobre 2010

Fermeture de Univers Marvel & autres Comics

Je viens de voir que Claire, de Comixity, me comparait à Rivière sur un forum et balançait des trucs plus ou moins vrais sur moi (que j'avais mis en cause sa profession dans un mail, ce qui est vrai, que j'avais tenu des propos misogynes, ce qui est faux). J'ai pensé un temps publier les mails, mais ça ne servirait à rien.
J'en ai assez, je jette l'éponge.
Je n'ai plus envie de m'épuiser à combattre tout et tout le monde.
Je m'amusais au début sur ce blog, aujourd'hui, je ne m'amuse plus.
Certains pensent même que je souhaite être "reconnu" ou prétendre je-ne-sais-quoi par rapport à ce que je tentais de faire ici. Cela n'a jamais été le cas.
J'ai insulté des gens en commentaires ?
Oui, c'est vrai. Je ne suis pas parfait et j'ai un caractère de merde.
Mais je ne suis ni mégalo, ni misogyne.
Comme me l'a dit un journaliste il y a peu, "j'ai ma conscience pour moi".
La mienne est intacte. Cela ne veut pas dire que je n'ai jamais dérapé ou que je sois parfait, je n'ai jamais revendiqué autre chose que des chroniques honnêtes. Ou tendant vers l'honnêteté.


J'en reste donc là au niveau de ce blog et du net.
Pour les commentaires, je les validerai tous, alors lâchez-vous, c'est le moment de m'assassiner et de dire tout le "bien" que vous pensez de moi (je précise que je ne validerai pas les commentaires injurieux qui ne me concerneraient pas).

Je continuerai à lire dans mon coin et surtout à travailler et écrire. Mais le Net est une page qui se tourne pour moi.
Je précise que tout propos qui surviendrait subitement sous mon pseudo, sur un blog ou un forum, ne sera pas de moi. J'arrête aujourd'hui de m'exprimer publiquement sur le Net (mais évidemment, tous les gens avec qui je suis en contact peuvent toujours me joindre par mail).

Enfin, je précise que, oui, il s'agit d'une fuite. Je fuis la médisance, le mensonge et les habitudes déplorables des internautes. Je n'ai plus l'envie de consacrer une partie de mon temps et de mon énergie à me défendre ou rétablir la vérité. Surtout quand les attaques viennent de gens avec qui j'ai certes eu des mots, mais que je continuais à considérer comme respectables.
Je vous laisse avec Thomas et vous souhaite une bonne continuation.



Edit : 02/11/2010 - Après en avoir parlé avec quelques amis, et suite à diverses demandes, je pense que je vais laisser les chroniques et dossiers en ligne, sous forme d'archives. Il n'y aura plus de nouveaux articles, mais les anciens seront donc toujours consultables. Prenez-les pour ce qu'ils sont : des textes que j'ai voulu honnêtes mais qui restent, par nature, imparfaits.
La possibilité de laisser des commentaires sera désactivée en fin de semaine.

Je remercie sincèrement toutes les personnes qui m'ont adressé des témoignages de sympathie. J'en suis très touché.

Je laisse les derniers mots de ce blog à un auteur qui, déjà en son temps, avait compris qu'il valait mieux rire de certaines habitudes détestables et immuables plutôt que d'en souffrir.

"Contre la médisance, il n'est point de rempart."
Molière