31 octobre 2010

Echo : Course-Poursuite

Sortie du troisième tome, intitulé Course-Poursuite, de la série Echo.

Après l'explosion en vol d'un étrange prototype au dessus du désert du Nevada, Julie se retrouve dotée de pouvoirs incontrôlables venant d'une plaque de métal liquide collée à son corps. Poursuivie par les personnes à l'origine de ce projet mais aussi par la Sécurité Nationale, la jeune femme n'a pas d'autre choix que la fuite.
Aidée par Dillon, le petit ami de la pilote tuée dans l'explosion, elle cherche à en savoir plus sur les effets de cette combinaison improvisée. Elle ne peut l'ôter et rien ne dit que cela se révèlera sans danger sur le long terme.
Pourtant, Ivy Raven, un agent gouvernemental qui la traque tout en tentant de la protéger, prend connaissance de bien curieuses données au sujet de l'ADN de Julie. Non seulement cette dernière porte maintenant en elle ce qui reste d'Annie, vaporisée dans l'explosion du prototype, mais il semblerait que les effets de cette modification génétique soient plus bénéfiques que prévu.
Malheureusement, Ivy doit se rendre d'urgence au chevet de sa petite fille, laissant pour un temps Julie sans protection. Pendant ce temps là, quelque part, un dangereux individu rode en tuant ceux qui croisent sa route. Lui aussi a été affecté par le projet phi. Et s'il n'a plus toute sa tête, il semble particulièrement efficace lorsqu'il s'agit de semer la mort et la désolation...

Suite de cette série (cf le premier tome) écrite et dessinée par Terry Moore, auteur notamment de Strangers in Paradise. Ce volume contient les épisodes #11 à #15 et s'avère aussi plaisant que les précédents. Graphiquement, c'est du noir et blanc, avec un style fin et expressif. Les visages des personnages féminins sont particulièrement réussis.
D'ailleurs, tout comme dans SiP, Moore met en scène des femmes très éloignées des stéréotypes habituels. Parfois fragiles et touchantes, elles se révèlent également implacables, fortes et ingénieuses. Outre un récit très axé sur l'action, le paranormal et un vaste complot scientifique aux ramifications passionnantes (l'on évoque notamment le fameux Nombre d'Or, présent dans la musique, les maths, la physique, la biologie, et pouvant se retrouver aussi bien dans les spirales logarithmiques des coquillages que celles des galaxies, l'on peut le retrouver également dans les fleurs ou certains phénomènes aléatoires comme... les poussées démographiques ou les cours de la bourse !), l'auteur s'attèle à décrire des personnages fouillés et crédibles. Il en ressort une véritable humanité, faite de failles tout autant que de petits moments d'humour. Même la soeur de Julie, souffrant de graves traumatismes psychologiques, n'est pas uniquement décrite comme une malade qui ne peut attirer que l'apitoiement, mais, bien au contraire, comme une personne à part entière, pouvant susciter rires (non moqueurs) et même désir. Et quoi de mieux pour un personnage que de ne pas être figé dans un seul rôle ?
Bref, un pur régal à lire.

Le titre est édité par Delcourt au prix de 13,50 €. Couverture souple. Les covers originales et un croquis complètent l'ouvrage. Le tout traduit sans faux pas par Anne Capuron.

Divertissant tout autant qu'intelligemment écrit, Echo confirme ses promesses.
Difficile de ne pas succomber au charme simple et sans artifice de personnages féminins à la profondeur indéniable.

"Qui ferait naître un enfant dans un monde peuplé de gens comme nous ?"
Foster, sous la plume de Terry Moore.

- Pourquoi c'est toi qui conduis ?
- Parce que t'es encore dans les vaps d'avoir été... mort.
- Ça se tient.
Dillon et Julie, sous la plume de Terry Moore.